HYDROGEN

Conséquences des séparations parentales en psychopathologie de l'enfant

Spécialistes ciblés : Médecins Généralistes, Psychiatres et Pédiatres

Formateur : CORON Joëlle

Financeur : ANDPC

Organisme : VFL

Date : Jeudi 4 Novembre

Durée du séminaire virtuel : 4h

Indemnisation : 90,00 € 

La rupture conjugale (le plus souvent un divorce ou une séparation) est désormais un événement fréquent de la vie des familles. Les parents sont généralement les figures d’attachement principales pour leur enfant, qui développent en fonction de leur milieu de vie, de leur personnalité, différents types d’attachement (sécure, évitant, ambivalent-résistant). La séparation des parents met en jeu des dispositifs adaptatifs de l’enfant, sur lesquels il pourra s’appuyer en fonction de son âge, de son mécanisme d’attachement. Ils lui permettent de poursuivre harmonieusement son développement ou au contraire, non fonctionnels. La séparation peut donner lieu à l’apparition de symptômes: anxiété, dépression, syndrome de stress, troubles des conduites, difficultés scolaires, toxicomanie, tentatives de suicides…
Afin d’aider au mieux l’enfant à vivre la séparation de ses parents, la question de son âge au moment de la séparation est un facteur à prendre en compte. Il apparaît comme une priorité pour le soignant, dans l’intérêt de l’enfant, d’aider les parents à retrouver et à maintenir leurs capacités de coparentalité. En fonction des différentes situations, l’aide du JAF peut être importante pour organiser la vie de l’enfant et notamment sa résidence, la médiation peut aider à l’établissement de la coparentalité, la proposition d’une aide éducative, voire la décision d’une information préoccupante dans le cadre de violence, lorsque la sécurité de l’enfant n’est plus assurée sont des mesures à mettre en place.
Cette formation permet au médecin participant d’améliorer ses connaissances sur les particularités actuelles des familles en France, de mieux connaître le développement de l’enfant et ses liens d’attachement, afin de dépister les éléments précoces de souffrance psychique dans le cadre de la séparation parentale pour mieux les prendre en charge.

Objectifs généraux :

• Identifier les éléments de souffrance psychiques de l’enfant lors de la séparation de ses parents, et les prendre en charge.

Objectifs pédagogiques spécifiques :

A l’issue de la formation, le participant sera en capacité de :

1. Identifier les différents types de famille du XXIème siècle et leurs caractéristiques pouvant influencer le psychisme des enfants

2. Citer les différents liens d’attachement au sein de la famille

3. Lister les conséquences psychologiques pour l’enfant de la séparation de ses parents

4. Citer les possibilités de prise en charges des enfants en fonction de leurs âges lors des séparations compliquées