HYDROGEN

LA COTATION DES ACTES EN MEDECINE GENERALE

Coordination des soins

Dépression et Déficit cognitif

Suite d'hospitalisation

Pédiatrie

Gynécologie

Actes techniques

Traumatologie

Pansement initial d'une brulure

Renouvèlement de pansement d'une brulure

Ablation d'un corps étranger

Evacuation - Drainage

Suture superficielle

Suture profonde

Gardes régulées

Gardes non-régulées

Quelques règles

1 / Il peut arriver qu’on voie un patient deux fois dans la même journée, pour deux problèmes indépendants. Il est alors possible de coter deux actes NGAP dans la même journée. Le second doit alors impérativement être fait en FSP sous peine de rejet, et il est (très fortement) conseillé de noter dans le dossier du patient la justification de cette double facturation pour pouvoir la justifier en cas (quasi-systématique) de demande de la caisse pour éviter les reprises d’indus.

2 / Lorsqu’un acte CCAM et un acte NGAP sont associés, le tarif de l’acte le plus élevé est facturé à 100% l’autre est facturé à 50% de sa valeur. Les troisième et quatrième actes sont gratuits.

3 / Pour les actes de chirurgie pour lésions traumatiques multiples et récentes, l’association de trois actes au plus, y compris les gestes complémentaires, peut être tarifée. L’acte dont le tarif, hors modificateurs, est le plus élevé est tarifé à taux plein, le deuxième est tarifé à 75% de sa valeur et le troisième à 50 % de sa valeur