HYDROGEN

Insuffisance cardiaque (MIC)

Cet acte permet d’ajouter la cotation G

Cet acte ne permet pas d’ajouter le modificateur M

Le patient est obligatoirement en ALD

AMO* = 48 €

AMC** = 0 €

Tarif acte = 48 €

Conditions :

1) Par le médecin traitant/remplaçant

2) Pour les patients insuffisants cardiaques polypathologiques et polymédicamentés

3) Dans les 2 mois suivant la sortie de l’hospitalisation pour un épisode de décompensation

4) La majoration MIC ne peut s’appliquer qu’une seule fois par an

CAT :

1) Évaluer le contexte familial et social

2) Évaluer la compréhension du patient concernant sa pathologie

3) Évaluer l’efficacité et la tolérance du traitement

4) Réviser l’ordonnance, programmer un suivi clinico-biologique pour éviter une réhospitalisation

5) Veiller à l’adéquation entre les besoins du patient et les moyens mis en place (IDE, rééducation, aides ménagères…)

6) Renseigner le dossier médical du patient

AMO* : Assurance maladie obligatoire

Toute personne qui réside et travaille en France cotise et doit obligatoirement s’affilier au régime de l’Assurance maladie, comme le régime général ou le régime agricole, par exemple.

AMC** : Assurance maladie complémentaire

Chaque salarié du secteur privé est assuré par une complémentaire qui complète l’AMO, financée en partie par son employeur. L’intégralité du ticket modérateur est pris en charge pour les actes remboursés par la sécurité sociale, le forfait journalier hospitalier, les dépenses de soins dentaires majorés jusqu’à 25 % et les dépenses de frais d’optique de manière limitée.

Les personnes dans le besoin peuvent demander à s’affilier à la CMU-C (Couverture maladie universelle complémentaire), l’ACS (Aide à la Complémentaire Santé).